YES aux RVCQ et en salle le 10 mars

Babel films est heureuse d’annoncer que le long métrage documentaire Yes réalisé par Felix Rose et Eric Piccoli prendra l’affiche au Québec le 10 mars. Sélectionné dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois, il sera présenté en première au cours d’une « Soirée tapis bleue » le 3 mars à 20h30. À la manière d’un « road movie » et en empruntant au cinéma direct, les cinéastes ont suivi le duo de protagonistes Simon Beaudry et Samuel Bergeron sur une période d’un mois en Écosse. Deux profils complètement différents avec le rêve de l’indépendance du Québec et, par procuration, celle de l’Écosse.

Simon Beaudry est un artiste visuel qui a une démarche audacieuse sur l’identité québécoise et rêve d’indépendance. Au moment où l’Écosse s’apprête à décider de son avenir, il s’y rend pour rencontrer Samuel Bergeron, étudiant à Glasgow, et créer des œuvres excentriques aux quatre coins du pays du whisky. Ne laissant personne indifférent avec sa tenue folklorique et ses œuvres dans l’espace public, il amène, en compagnie de son acolyte, les Écossais de toute allégeance à s’exprimer sur la pertinence d’un pays et ses rencontres le pousse à remettre en question ses méthodes de création.

« Dans le même esprit que les thèmes du film, nous voulons proposer une œuvre s’inspirant des grands documentaires de l’âge d’or de l’ONF en étant également contemporain et innover à notre façon en mélangeant nos goûts, nos discours, nos réflexions et nos inspirations. » Félix Rose et Eric Piccoli.

Ayant fait ses preuves comme directeur artistique en publicité, Simon Beaudry cherche à se faire reconnaître comme un artiste visuel. Connu au Québec pour ses mélanges de folklore et de modernité dans ses œuvres, il utilise l’Écosse comme terrain de jeu afin de créer des performances sur le thème de l’identité dans un contexte improvisé et éphémère.

Via la page facebook « Un Québecois en Écosse », Simon fait la connaissance de Samuel Bergeron, étudiant à Glasgow en économie de l’environnement, qui accepte de l’accompagner dans son périple. Il devient son guide, étant à jour dans la réalité écossaise et impliqué dans le camp du Yes Scotland depuis plus d’un an.

Passionné d’histoire, Félix Rose a été conscientisé politiquement et socialement à un jeune âge. Après des études en cinéma et en télévision, il débute comme monteur et scénariste sur la web série Temps mort. Séduit par le cinéma direct et l’œuvre de Pierre Perrault, Félix donne naissance au département documentaire de Babel films. 

Ayant grandi avec un crayon dans les mains, c’est d’abord en dessin animé qu’Eric Piccoli débutera ses études avant de les continuer en production cinématographique. Par la suite, il cofonde Babel films et c’est au travers cette dernière qu’il signe la réalisation de Temps mort(Prix Gémeaux 2012 et nommée aux International Digital Emmy Awards) et de Projet-M (Gémeaux 2014), deux rares propositions de cinéma de science-fiction qui ont été grandement appréciées par la critique et le public.

À propos de Babel films

Notre objectif est d’atteindre le parfait équilibre entre le fond et la forme afin de développer des récits de fiction et de documentaire authentiques, accessibles et audacieux. Chez Babel films, on est des raconteurs d’histoires. C’est notre raison d’être. Babel, c’est l’équipe derrière Projet-M, Temps Mort et l’Ecrivain public, lauréate de trois Prix Gémeaux et nommée deux fois aux International Digital Emmy Awards.

Établie à Montréal, Babel films croit que l’ère numérique ouvre les portes vers le monde entier et qu’il faut juste en connaître les clés. Plusieurs croient que pour percer à l’étranger, il faut s’éloigner des préoccupations locales et se concentrer sur des thèmes plus génériques. Fières de nos racines québécoises, Marco Frascarelli, Eric Piccoli, Félix Rose et Philippe Allard pensent évidemment le contraire. Pour se démarquer, il faut savoir exploiter notre différence.

www.babelfilms.com

Laissez vos commentaires ci-dessous
Denis Lalumière
About Denis Lalumière 638 Articles
Fondateur du site web Cinémaniax en octobre 2006 et grand fan du divertissement au grand écran. Je trippe cinéma depuis que ma mère ma emmené voir Superman : Le Film et E.T. L'Extra-Terrestre et que mon père ma fait découvrir Aliens, Back to the Future, Beetlejuice et Predator. J'adore les films de super-héros, de science-fiction et surtout… Transformers.