LE CYCLOTRON d’Olivier Asselin en salle le 10 février 2017

FunFilm Distribution et Les Films Camera Oscura sont très heureuses d’annoncer que le film Le Cyclotron d’Olivier Asselin prendra l’affiche le 10 février prochain à Montréal, Québec et Trois-Rivières. Rappelons que Le Cyclotron a remporté deux prix Borsos au dernier Festival du film de Whistler. En effet, le film a raflé le prix du meilleur scénario (Olivier Asselin et Lucille Fluet) ainsi que celui de la meilleure direction de la photographie (Mathieu Laverdière). La direction artistique est signée Marie-Claude Gosselin, le montage est de Michel Grou et la musique originale est une composition de Gaëtan Gravel et Patrice Dubuc.

Le Cyclotron a été présenté en première mondiale au Festival du Nouveau Cinéma. Il a également été projeté au Festival de cinéma international en Abitibi-Témiscamingue et sélectionné aux 8es Rencontres de coproduction francophone à Paris. Le film met en vedette Paul Ahmarani, Lucille Fluet, Mark-Antony Krupa, Manuel Sinor, Olivier Barrette et Benoît Mauffette.
Le Cyclotron est un suspense qui revisite deux genres, le film historique et la science-fiction. En 1944, une espionne alliée doit retrouver et exécuter un scientifique berlinois qui a découvert le moyen de fabriquer une bombe atomique. L’affaire se complique quand s’y mêlent le souvenir de l’amour et la mécanique quantique.

Le Cyclotron-un film d’Olivier Asselin (Bande-annonce) en salle le 10 février from Funfilmdistribution on Vimeo.

Olivier Asselin a écrit et réalisé plusieurs longs métrages, dont La liberté d’une statue, Le siège de l’âme, Un capitalisme sentimental et Le Cyclotron, des films historiques avec une dimension spéculative qui revisitent l’histoire des sciences et des technologies des 19e et 20e siècles. Il travaille actuellement à la production de Necropolis : La ville des fantômes, un jeu vidéo grandeur nature en réalité augmentée. Il enseigne l’art contemporain, le cinéma élargi et les arts médiatiques au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal. À propos de son plus récent film, Olivier Asselin a précisé : « Le film fait dialoguer la physique fondamentale et la grande histoire, le comportement des particules élémentaires et le comportement humain, l’incertitude quantique et l’incertitude morale. Mais il reste une œuvre de fiction : à partir des faits, il imagine une tout autre histoire – sur le modèle de la mécanique quantique, de l’histoire alternative et du conte philosophique. »

Produit par Christine Falco pour les Films Camera Oscura, avec la participation financière de la SODEC, de Téléfilm Canada et du Fonds Harold Greenberg. Le film est distribué au Canada par FunFilm Distribution.

Denis Lalumière
About Denis Lalumière 693 Articles
Fondateur du site web Cinémaniax en octobre 2006 et grand fan du divertissement au grand écran. Je trippe cinéma depuis que ma mère ma emmené voir Superman : Le Film et E.T. L'Extra-Terrestre et que mon père ma fait découvrir Aliens, Back to the Future, Beetlejuice et Predator. J'adore les films de super-héros, de science-fiction et surtout… Transformers.

Be the first to comment

Leave a Reply