LE BÉBÉ DE BRIDGET JONES | Critique Cinéma

Denis Lalumière & Cathy Hebert critiques le troisième volet tant attendu de la franchise Bridget Jones.

Après s’être séparée de Mark Darcy (Firth), Bridget Jones (Zellweger) réalise qu’elle n’a pas vraiment atteint son objectif de « Ils se marièrent, vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». Célibataire à nouveau, à quarante ans et des poussières, elle décide de se consacrer entièrement à son travail de productrice de nouvelles télévisées, s’entourant d’anciens et de nouveaux amis. Pour une fois, elle a le contrôle total. Quel problème pourrait bien survenir ?

Mais un tournant surgit dans sa vie amoureuse lorsque Bridget rencontre un fringant Américain du nom de Jack (Dempsey), le prétendant qui a tout ce que M. Darcy n’a pas. Prise dans une histoire invraisemblable, elle se trouve enceinte… avec un petit détail cependant : elle n’est qu’à cinquante pour cent certaine de l’identité du père.

Les lauréats aux OscarsMD Renée Zellweger et Colin Firth se retrouvent aux côtés de Patrick Dempsey pour un nouveau chapitre de l’aventure de la célibataire la plus aimée, dans le bébé de Bridget Jones. Réalisé par Sharon Mcguire (le journal de Bridget Jones), ce nouveau film inspiré de la célèbre héroïne créée par Helen Fielding, nous fait découvrir, contre toute attente, une Bridget enceinte.

Le troisième volet tant attend de la franchise Bridget Jones accueille au sein de sa distribution, la lauréate aux Academy AwardMD Emma Thompson. Elle est produite par les collaborateurs de longue date, Tim Bevan et Eric Fellner de Working Title Films ainsi que par Debra Hayward.

Laissez vos commentaires ci-dessous
Denis Lalumière
About Denis Lalumière 644 Articles
Fondateur du site web Cinémaniax en octobre 2006 et grand fan du divertissement au grand écran. Je trippe cinéma depuis que ma mère ma emmené voir Superman : Le Film et E.T. L'Extra-Terrestre et que mon père ma fait découvrir Aliens, Back to the Future, Beetlejuice et Predator. J'adore les films de super-héros, de science-fiction et surtout… Transformers.