[Critique Fantasia] Cold Eyes

ColdEyes-posterCorée du Sud; Réalisé par Chang Hyung-yun; Fantasia | Douban | IMDb
19 juillet • 13:30 • Théâtre Concordia Hall

Séoul. Une équipe tactique de la police spécialisée dans la filature cherche à retracer les auteurs d’un vol de banque. La jeune recrue Hwang, dotée d’une impressionnante mémoire photographique, cherchera à prouver qu’elle a sa place dans cette nouvelle équipe.

Cold Eyes est un remake du film de Hong Kong « Eye in the Sky ». Sans vraiment de nominations pertinentes dans les cérémonies de prix ou festivals, le film a une appréciation respectable de 7.2 sur IMDb et 7.6 sur Douban.

Verdict

Quel excellent thriller! La surveillance n’est pas le domaine le plus sexy dans le monde policier : le seul but est de prendre des individus en filature, mais jamais d’intervenir lorsque l’action se présente (on laisse ça aux SWAT). Peu importe, le film réussi à nous plonger dans ce domaine et nous convaincre que c’est là que l’action se passe, que c’est là que le plus important du travail d’enquête se déroule.

On s’attache vite aux personnage de Cold Eyes, parce qu’ils sont authentiques, extrêmement bien développés. Leurs interactions entre eux est d’un sympathique naturel à la fois réaliste et amusant. Mais cet aspect léger laisse place à une intense tension dès qu’on tombe en mode filature.

Faisant face à une équipe de voleurs dont le leader a un esprit tout aussi calculateur et alerte que l’équipe le prenant en filature, l’affrontement entre ces deux groupes devient particulièrement intéressant et raffiné.

Le seul élément un peu décevant (mais pas vraiment) du film est une scène d’action où notre vilain fait face à une dizaine d’opposants. L’affrontement semble intéressant et notre vilain, aussi détestable soit-il, semble se défendre pas trop mal, mais on ne le voit pas très bien en raison d’une technique trop souvent [mal] utilisée dans les scènes d’action : la shaky cam. Mais c’est un détail dans un film autrement tellement bien ficelé et cheesy-less, je veux une suite!

Conclusion

Cold Eyes est un divertissement captivant. Le scénario est en béton, la mise-en-scène est d’un réalisme surprenant et rafraichissant, les acteurs sont bons. Visuellement on a droit à une petite visite à Seoul et c’est fort plaisant. À voir.

Be the first to comment

Leave a Reply