Fantasia 2017: Dead Shack de Peter Ricq

Quatrième visite au Festival International de Films, Fantasia. Le choix est tombé sur Dead Shack. Un film canadien de zombies.

Résumer

Le récit du film est assez simple et ne sort pas des sentiers battus du genre. L’histoire raconte comment un petit groupe d’adolescent cherchent à survivre à une invasion de morts vivants. Le trio d’ados est confronté à  »La Voisine » qui nourrit les zombies sans remord avec des gens qu’elle attire et drogue pour l’occasion. Les jeunes amis sont pris au dépourvue lorsqu’il rencontre cette vilaine pas comme les autres.

Critique

Le film nous rappel grandement des classiques du genre (Hobo with a shoutgun, Zombieland, Scouts Guide to the Zombie Apocalypse, etc.).

Humoristique, rythmé, fluide et rempli d’action, le film nous place dans un récit qui nous laisse ce demandé si nous serions capables de survivre une situation semblable.

Malheureusement, la direction photo et artistique n’est pas à la hauteur de la réalisation. Les comédiens ressemblent à des pantins manipulés par la réalisation. Peu de naturel dans leur dialogue. La caméra nous étourdi à plusieurs moment. Les décors semble sans personnalités, vide de sens et n’ont pas vraiment d’intérêt.

Le film n’atteint pas les attentes espérer de l’auditoire qui cherchait à vivre une poussée d’adrénaline cinématographique.

Je me permets de finir en donnant un conseil aux futures scénaristes et réalisateurs de films, qui lient cet article; Si vous pensé crée des films d’horreur avec des Zombies. Essayer de penser à mettre de la personnalité à vos décors et à vos personnages.

 

2.5/5