Critique de Bob l’Éponge: ScaryPants Collection

Quel bonheur dans cette saison festive que de retrouver un des personnages de cartoon les plus attachants et aimés de Nickelodeon, et de fêter avec lui dans sa rocambolesque ville sous-marine de Bikini Bottom! Et oui, vous l’avez deviné, Bob l’Éponge est de retour dans cette compilation hilarante pour l’Halloween : The Scary Pants Collection, un combo de deux DVDs et plus de 17 histoires à regarder en famille pour un moment savoureux à rire accompagné de cette charmante éponge et ses amis.

Ainsi, mettant en vedette les voix de Tom Kenny (Bob l’Éponge), Bill Fagerbakke (Patrick l’Étoile de mer), Clancy Brown (Mr. Krabs) et l’invité d’honneur Brian Doyle Murray dans le rôle du terrifiant fantôme du Hollandais Volant, Paramount et Nickelodeon nous présentent dans le premier DVD : Halloween, 10 épisodes sortis originalement en 2002. On y retrouve des épisodes classiques, fidèles à l’humour exquis et à l’originalité authentique de son créateur Stephen Hillenburg, comme « la Boîte aux Secrets », « l’Orchestre », « Plankton a gagné », « l’Hippocampe » ou encore « la Boîte à tout faire », qui ne sont pas nécessairement reliés au thème de l’épouvante, mais qui sont des incontournables pour tous les adorateurs de l’Éponge, tant adultes qu’enfants! Je me suis littéralement sentie replonger dans mon enfance, bercée par l’incongruité adorable de Bob, en plus de comprendre enfin les multiples clins d’œil culturels et humoristiques que les scénaristes de la série ont glissé avec brio dans cette série pour tous les parents qui se sentiraient obligés d’accompagner leurs enfants dans l’écoute de ce programme. Un régal au sel de mer!

Cependant, les cinq premiers épisodes touchent merveilleusement bien la thématique Halloweenesque en mêlant costumes, frissons, et rires. Débutant avec « Une Peur Incontrôlable », où notre héros des fonds marins se retrouve la risée de tout Bikini Bottom pour être facilement apeuré par leurs blagues et déguisements d’Halloween, il décide donc de se venger en façonnant, avec son ami Patrick, le costume du Hollandais Volant le plus épeurant qui soit. Bien entendu, rien ne se déroulera comme prévus jusqu’à ce que le VRAI fantôme apparaisse, furieux. Suit alors « La Valse des Homards », un épisode tumultueux que tous les bons connaisseurs de cette série reconnaitront, c’est-à-dire relatant une des nombreuses tentatives du diabolique Plankton pour s’emparer de la recette du délicieux pâté de crabe. Cette fois-ci, c’est à notre cher Bob de démasquer la supercherie de Plankton qui se fera malignement passer pour Capitaine Krabs. Vient alors « Le Crayon Géant », un épisode coloré en actions rigolotes où notre éponge trouve un crayon magique et se dessine un ami de plomb qui, finalement, se retournera contre lui. Effrayamment drôle! L’épisode suivant, « un Escargot Affamé », met en scène le marabout Carlos Tentacules obligé de prendre soin de Gary, le charmant escargot de compagnie de Bob, et qui, malheureusement, négligera ses soins. Or, en voulant sauver l’animal affamé avec une formule médicale, Carlos transformera par erreur l’éponge en….et bien…Gary! Hilarante tournures d’évènements. Finalement, on y retrouve aussi « le Fantôme de Carlos », un de mes épisodes favoris, dans lequel Patrick et Bob culpabilisent en pensant avoir tué Carlos et où celui-ci s’amuse à leurs dépends en les rendant esclaves de son  « fantôme »! Le clou de ces épisodes d’Halloween. Et jolie référence à Toulouse Lautrec!

Pour compléter avec beauté cette célébration amusante de l’Horreur à Bikini Bottom, le second DVD de cette compilation, intitulé Ghouls Fools, nous propose 7 épisodes sortis originalement en Août 2012, et qui mettent l’accent sur le personnage iconique du Hollandais Volant. On retrouve par exemple « Ghoul Fools », un épisode double mêlant les quiproquos, les frissons et des fantômes pirates. Ici, Bob l’Éponge et son ami Patrick découvrent et dérangent la tranquillité d’un terrifiant vaisseau spectral et se font transformer en revenants, en plus d’être mêlés au milieu d’une querelle entre le Seigneur Poltergeist et ledit Hollandais Volant. De même, « la Malédiction de Bikini Bottom » présente de nouveau le fantôme du Hollandais Volant qui est maintenant persuadé de ne plus faire peur, et qui se fera aider de nos deux célèbres amis marins pour récupérer son don de l’épouvante. Bien entendu, ils feront un faux pas qui leur attirera une malédiction de la part du spectre! Ou encore l’épisode « Born again Krabs », dans lequel le Capitaine Krabs mange un pâté de crabe périmé, décède, et revient grâce à un pacte qu’il passera avec le Hollandais Volant : être généreux avec ses employés et ses clients pour ne pas perdre son âme…mais connaissant notre cher Mr. Krabs reconnu pour sa personnalité pingre et avar, combien de temps tiendra-t-il sa promesse? Et quelles seront les conséquences s’il ne la tient pas? Un épisode tout aussi charmant, de ton avec son thème de l’horreur, et terriblement drôle. Un descriptif qui résume parfaitement les derniers épisodes du DVD : « Arrrgh! » racontant une chasse au trésor qui sera ridiculisée, « Your Shoe’s Untied » où le Hollandais Volant apprend une variété de nœuds à Bob l’Éponge qui a oublié comment attacher ses souliers, et « Money Talks » dans lequel Mr. Krabs vent son âme au fantôme pour pouvoir parler à l’argent.

Une compilation parfaite pour les soirées familiales d’Halloween, malgré une certaine redondance dans l’humour qui est heureusement rattrapée par l’originalité absurde des thèmes de la série!

De plus, les suppléments des DVDs offrent un clip vidéo très rythmé, parfait pour les enfants qui aiment bouger !

Laissez vos commentaires ci-dessous
Denis Lalumière
About Denis Lalumière 646 Articles
Fondateur du site web Cinémaniax en octobre 2006 et grand fan du divertissement au grand écran. Je trippe cinéma depuis que ma mère ma emmené voir Superman : Le Film et E.T. L'Extra-Terrestre et que mon père ma fait découvrir Aliens, Back to the Future, Beetlejuice et Predator. J'adore les films de super-héros, de science-fiction et surtout… Transformers.